Revue de Presse: Moulay-Mulsanne Téloché

5 avril 2011 - 16:44

 

Fabien Chauvel issu de http://toutlesport-by-neibaf.over-blog.net/

 

Moulay y aura cru une mi-temps... 

 

Dans le cadre des huitièmes de finale de la Coupe du Maine, Mulsanne-Teloché devait se méfier du piège qui se présentait face à lui avec ce déplacement à Moulay, club de deuxième division de district. Soit six divisions d’écart. Un gouffre que le terrain allait atténuer. « Il est vraiment injouable », confiait le coach sarthois. Pelouse haute, des creux, des pissenlits accompagnaient tout le folklore local pour une équipe qui atteignait pour la première fois ce stade de la compétition. Surmotivés, les Mayennais prenaient à froid les visiteurs par Chauvière qui reprenait une frappe sur le poteau de T.Goutard (1-0, 2'). Les Sarthois bafouillaient leur football et ne se créaient que quelques occasions, notamment avec Juin dont la double tentative était arrêtée presque miraculeusement par le goal (21'). Après plusieurs occasions, comme la tête de Leglatin sauvée sur la ligne par M.Bertholom (37'), les joueurs de Gutierrez trouvaient l’ouverture. Sur un contre, Bernard héritait du ballon. D’une frappe aux apparences anodines, il trompait Bahier, fautif (1-1, 45'+3). Un but comme un coup de massue pour les Moulaisiens. En seconde période, les Mulsanno-Télochéens se mettaient rapidement à l’abri. Par son doublé, Leclou offrait la qualification à ses coéquipiers. D’abord en profitant d’un centre en retrait de Leveau (1-2, 54'). Puis d’une frappe en pivot sur un coup-franc de Juin (1-3, 59'). Malgré leur courage, le petit Poucet quittait la compétition avec les honneurs. « Il faut féliciter Moulay qui nous a tenu tête en première mi-temps, analysait André Gutierrez. Ils ont vite ouvert le score. Mais on n’a pas paniqué. On a su relever la tête et ne pas sous-estimer l’adversaire. Je suis très fier de mes joueurs. »

 

--------------------------------------------------------------------------------

 

Moulay y a cru une mi-temps

 

Coupe du Maine (8es de finale) Moulay (2eme Div)- Mulsanne-Téloché (DH) 1-3.

Moulay a vite ouvert le score, mais a cédé après la pause.

 

Pour qu'il y ait un beau match, il faut que tous les ingrédients soient réunis. Il faut un bon terrain, ce qui n'était pas du tout le cas, hier (dimanche). Les nombreux rebonds ont nivelé la valeur des deux équipes. Il faut aussi deux formations qui veulent produire du jeu. Or les 22 acteurs avaient beau s'essayer a le faire, le piètre état du terrain ne favorisait pas un jeu au sol. Il faut encore un bon arbitre, et ce dernier peut être laissé trop souvent les jeu se dérouler. Avec un fort engagement de part et d'autre, les deux coaches étaient contraints d'opérer de nombreux changement ce qui n'arrangeaient rien au spectacle.

Pourtant dans ce contexte délicat, quatre buts furent inscrits. Le premier ne trainait pas. Le Mayennais Guillaume Chauviere poussait le ballon au fond, après une lourde frappe de Thomas Goutard (et non pas Mickeal Cartigny). Les locaux rataient le coche tout d'abord par Goutard (20) et que dire de M.Cartigny (là c'est bien lui!), seul face a Gouffe, mais qui poussait trop son ballon (23).

les Visiteurs réagissaient enfin sur coups de pieds arrêtés. Mathieu Bertholom (et non pas Dominique Cartigny, a croire que le journaliste a des parts chez Cartigny Ents) sauvait sur la ligne une tête de leglatin (37e) avant que Bernard n'égalise en solitaire a la 45+3.

Après la pause, les pensionnaires de DH accélèrent. Leclou, pas deux fois, profitait de la position très statistique de l'arriéré garde Moulaysiennes pour ôter tout suspense a la rencontre (55', 60). Bernard (67'), ou encore Leveau (87') pour Mulsanne auraient pu corser la note mais cela aurait été cruel pour les locaux, généreux et jouant avec leurs armes.

 

VIVE MOULAY SPORTS

Commentaires